Vive les chargeurs de batteries «intelligents» !!

Vive les chargeurs de batteries

«intelligents»!!

 

 

Euh, pourquoi ? Le mien il est c.. ?

 

 

Eh oui, l’hiver est à notre porte et nous allons beaucoup plus demander à nos batteries pour certains d’entre nous ou ne plus les utilisées pour d’autres.

La solution, c’est le chargeur de batterie «intelligent», non pas que les chargeurs classiques soient complètement givrés du bonnet, mais disons que leurs capacités sont limitées.

 

Commençons par le début.

La batterie fournit la tension nécessaire pour le démarreur , l’allumage et les calculateurs électroniques au moment du démarrage. Elle permet aussi de délivrer la tension nécessaire aux différents éléments électriques (des longues portées aux poignées chauffantes en passant par l’alimentation du GPS)) lorsque le moteur tourne trop lentement pour que le générateur fournisse ce qui est nécessaire au bon fonctionnement de votre quad. La quasi totalité du parc est équipé de batterie délivrant une tension de 12 volts. La capacité de cette dernière s’exprime en A/h (ampères-heures) C’est le nombre maxi d’ampère qu’elle peut délivrer en 1 heure.
En utilisation courante, la batterie est chargée par le générateur du quad lorsque que le moteur tourne. Toutefois il arrive que ce ne soit pas toujours le cas :
Lorsque le quad n’est utilisé que sur de très courts trajets au cours desquels le générateur n’a pas le temps de recharger la batterie vidée par le démarrage.
Quand le moteur ne tourne qu’à bas régime et que l’alternateur ne parvient pas à compenser par son débit la consommation des appareils qui doivent puiser dans les réserves de la batterie.
Ou encore lorsque la consommation est supérieur à ce que peut produire au maximum le générateur (attention à l’éclairage additionnel).
Dans ces trois cas, vous avez gagné, votre batterie est à plat.
Si le quad n’a pas été utilisé pendant un certain temps, la batterie peut aussi être déchargée car il se produit constamment des réactions chimiques dans une batterie, même complètement déconnectée du circuit, et ces réactions conduisent à une décharge lente, mais complète, appelée auto-décharge.
Si la batterie est en bonne condition, cette auto-décharge peut atteindre 1 % par jour. Si votre batterie est à plat après seulement quelques jours d’inactivité, elle est certainement hors d’usage et doit être remplacée d’urgence. Autre inconvénient de cette auto-décharge: le sulfate de plomb qui se forme sur les plaques est plus dur à attaquer lors de la recharge. Aussi, lorsque le quad est arrêté pendant une longue période, sa batterie doit être rechargée si la mesure du voltage indique qu’elle n’est chargée qu’à 50 % ou moins de sa capacité totale. Si vous négligez cette précaution, la formation d’une grande quantité de sulfate de plomb sur les plaques rendra la batterie inutilisable.

Et c’est là qu’interviennent les chargeurs dit intelligents. D’abord en préventif. Car les meilleurs (chargeurs) préviennent l’auto décharge, permettent de prolonger la vie des batteries et peuvent dans certains cas en sauvées que l’on aurait remplacée auparavant. Il faut pour cela qu’il reste un peu de tension et qu’aucun élément ne soit claqué. Les chargeurs à gestion intelligente utilisent des microprocesseurs afin de détecter automatiquement la fin de charge et utilisent la technologie de la charge pulsée (positive et négative), cette technologie permet de désulfater la batterie et récupérer la capacité perdue, cela s’appelle aussi la désulfatation. Ces chargeur peuvent être connectés en permanence sur la batterie, ils permettent de maintenir une charge de « floating » afin de compenser l’auto-décharge naturelle de la batterie.

Voici les sept étapes d’une charge avec un modèle de qualité :

1- Désulfatation : par des pulsion positives et négative sur les batteries sulfatées. La technologie de charge par impulsion inversée permet de désulfater les batteries. Ce procédé évite aussi à la batterie inutilisée de se sulfater, ce qui a pour résultat de prolonger sa durée de vie. Cette technologie est la plus efficace pour optimiser la longévité des batteries.

2- Charge initiale de test : Cette phase dure jusqu’à ce que la tension de batterie faible commence à s’élever au-dessus du niveau de départ. A ce stade, la charge entre dans la phase de charge principale.

3- Charge principale : jusqu’à d’environ 80% de la capacité de la batterie à courant constant.

4- Charge de « Floating » : Durant cette phase, le courant est progressivement réduit.

5- Phase de Test : Le chargement est suspendu pour une courte période et l’analyse est effectuée sur la tension de la batterie. Si elle tombe trop vite, la batterie est probablement défectueuse. Selon les modèles, le chargement est suspendu et une erreur est affiché.

6- Float : La tension chute à un niveau contrôlé (généralement 95%).

7.Charge d’entretien (Trickle) : maintient la charge de la batterie entre 95% et 100%. La batterie est rechargée par impulsions jusqu’à 100% de sa capacité.

Les meilleur chargeurs permettent d’adapter la charge selon le véhicule. En effet une batterie de voiture demande plus de capacité que celle de votre quad et en possédant cette option, il peut vous servir pour les deux véhicules. Bien sûr, vous pouvez utilisez celui du quad sur la voiture, l’inverse est aussi possible mais la charge sera de moins bonne qualité car trop rapide. Certain modèle propose un système de connexion fixe. Deux fils à relier aux bornes de la batterie muni à leurs extrémités d’une prise s’adaptant sur le chargeur. De même on peut en trouver qui possèdent ce système et qui en plus ont deux pinces qui se connectent au chargeur, c’est l’idéal pour nous. La prise fixe sur le quad avec le chargeur branché en continu la semaine et les pinces en cas de besoin pour l’autre véhicule. Et enfin, les meilleurs pour l’instant permettent de sélectionner un mode désulfatation, ce qui permet de sauver des batteries en fin de vies.

 


Je précise que le fait d’utiliser ce type de chargeur ne dispense pas de vérifier le niveau d’eau dans les éléments, d’autant plus que vos batteries vont vivre plus longtemps. Le complément se fait uniquement avec de l’eau déminéralisée. Pour les batteries sans entretien, je vérifie toujours avant d’en acheter une qu’il soit possible d’accéder quand même aux éléments pour le remplissage.

Allez, bonne charges !!

1600

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
:) :( :o :? 8) :lol: :x Plus de smileys »